Des lignes à moyenne tension ont cédé sous un vent violent à Goma avant une pluie de ce 4 novembre.

Dans le territoire de Nyiragongo des toitures ont été emportées et des champs dévastés.

Des câbles électriques sont par terre, des pylônes gisant, et la circulation n’est pas assez claire à cet endroit, les usagers de la route n’empruntent pas cette voie par crainte d’être électrocutés.

Des sources proches de la société ayant dans ses attributions l’énergie indiquent que l’énergie a urgemment été coupée en vue d’éviter le pire.

Daniel Muhindo

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous