Alors que dans un communiqué datant du 31 mars Matin Fayulu ,avait déclaré que Adolphe Muzito s’était volontairement retiré de la plate forme politique Lamuka se référant à sa correspondance datant du mois de décembre 2022 où il avait déclaré ne plus être concerné par Lamuka .

La réponse de Adolphe Muzito ne s’est pas fait attendre , au cours d’ une conférence de presse tenue ce samedi 1er avril 2023 , le secrétaire général du parti de Adolphe Muzito “Nouvel Elan” , a fait savoir que la déclaration de Martin Fayulu est un faux fuyant pour échapper à la remise du pouvoir à Adolphe Muzito le 11 avril comme le prévoit la charte de cette plateforme ;

” Cette déclaration est un faux fuyant pour ne pas passer le pouvoir à Adolphe Muzito.
Si à la date du 11 avril Martin Fayulu ne passe pas le pouvoir à Adolphe Muzito , ça sera son auto- exclusion et ne pourra pas engager LAMUKA” , a fait savoir Blanchard Mongomba .

Pour le commun du mortel, C’est un véritable Jeu de ping pong auquel se livrent ces deux sociétaires de la plate forme politique Lamuka.
A l’heure actuelle ,on ne sait pas qui entre les deux dit vrai.

En attendant , seule la date du 11 avril prévue pour la passation du pouvoir entre Martin Fayulu et Adolphe Muzito nous en dira un peu plus .

Zephy Pengume 

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous